Henrick Thouvenin - PDG et cofondateur de la Société 31ème siècle

  07 mars 2017

Henrick Thouvenin - PDG et cofondateur de la Société 31ème siècle1) Bonjour Henrick, tu es le PDG et cofondateur de la Société 31ème siècle, peux-tu nous dire en quelques mots comment fonctionne ton activité ?
Notre SARL a été créée en novembre 2016. Nous développons un concept tout simple mais efficace, qui consiste à mettre nos villes de coeur en valeur. En effet, nous apposons aux plus grandes mégalopoles mondiales les villes ou quartiers qui nous ont vu naître. Vous êtes né à Villeurbanne ? Vous disposerez de votre tee-shirt PARIS/NEW-YORK/TOKYO.../VILLEURBANNE !!!!! Ainsi, nous démarchons les villes pour implanter nos produits à travers des boutiques de prêt à porter...

2) Quel a été ton parcours universitaire et quel a été ton parcours professionnel avant de diriger la Société 31ème siècle ?
Mon parcours est quelque peu atypique puisque j'ai privilégié (ou plutôt... On m'a orienté vers...) un BEP/CAP vente, puis Bac G3 (pour les moins de 35 ans BAC Commerce !) et enfin un BTS Force de Vente. J’ai un parcours professionnel également atypique puisque j’ai travaillé aussi bien dans le recrutement que dans la mise au point moteur.

3) Comment imagines-tu la Société 31ème siècle dans 10 ans ?
10 ans, c'est loin... Je suis dans l'incapacité de me projeter si loin. Nous traversons une époque où tout va vite, où le développement d'une société, grâce aux moyens de communication actuels, peut aller très vite... Et inversement... Et je pense que KiNOWU a conscience de cette mutation et l'exploite pour que des professionnels puissent se recommander, ainsi... générer du développement en temps réel !

4) Quel métier voulais-tu faire quand tu étais plus jeune ?
Tout d'abord j'ai 43 ans, et je ne me sens pas vieux !!! Il y a 8 mois, je ne pensais pas gérer une société qui sévirait dans l'industrie... et du textile... encore moins ! C'est pourquoi, je réalise une sorte de rêve professionnel qui me surprend moi-même ! Pas d'âge pour rêver !

5) Quel était ton idole quand tu étais enfant ?
Enfant, je voulais être Mickael JORDAN... j'avoue...

6) Si tu avais un conseil à donner aux plus jeunes qui souhaitent se lancer dans l’entreprenariat aujourd’hui, quel serait-il ?
Je n entends pas aujourd'hui, (ni demain j'espère!), me positionner en donneur de leçons. J'ai horreur de ça ! En revanche, ce que je retire personnellement de cette aventure, c'est qu'il ne faut pas s’emprisonner ou se laisser emprisonner dans des cases. Nous disposons de ressources qui peuvent se révéler au fil du temps... mes professeurs d’arts plastiques m'ont toujours découragé... et bien aujourd'hui, ma création va faire le tour du monde... ;)