Interview de Thibault Martin-Prével, fondateur et gérant de la société Occidom

  13 juillet 2017

Thibault Martin-Prével - Fondateur et gérant de la société Occidom 1) Bonjour Thibault, tu es le gérant et fondateur de la société Occidom, peux-tu nous dire en quelques mots comment fonctionne ton activité ?
Occidom est une entreprise de Services à domicile toulousaine créé fin 2011. Nous proposons des services pour les particuliers : ménage et repassage, garde d’enfants, jardinage, petit bricolage, aide administrative et aide multimédia.
Notre valeur ajoutée réside dans nos processus de recrutement très poussés ! Nous recrutons à peine 2 à 3% des candidatures pour garantir un service de qualité et de confiance. La dimension de la proximité avec nos clients est également essentielle.
Nous avons après 6 ans une équipe de 35 personnes.
Depuis quelques mois, nous avons également lancé Occipro pour apporter des services de nettoyage aux professionnels : bureaux, parties communes d’immeubles, magasins, etc... Nous appliquons le même niveau qualitatif à cette activité.

2) Quel a été ton parcours universitaire et quel a été ton parcours professionnel avant de diriger la Société Occidom ?
J’ai un profil plutôt scientifique au départ. Je suis géomètre de formation, et j’ai ensuite effectué une spécialisation d’un an en cartographie numérique, traitement d’images satellites, systèmes d’informations géographiques, informatique.
J’ai travaillé pendant 15 ans à des postes de manager, d’encadrement et de gestion de projets, avec une dimension à la fois technique et commerciale. Ensuite, ne trouvant pas d’idée pour créer une société dans ce secteur d’activité, j’ai décidé de faire autre chose, l’entreprenariat étant devenu pour moi ma priorité.
J’ai choisi les services à domicile parce que le marché était porteur, et pour la dimension humaine de ce secteur d’activité.

3) Comment imagines-tu la Société Occidom dans 10 ans ?
Je pense que dans 10 ans nous aurons bien sûr beaucoup plus de clients et de salariés, plusieurs agences, et sans doute d’autres implantations dans le sud-ouest.
Par ailleurs je pense qu’Occipro peut aussi avoir un développement important sur l’agglomération toulousaine grâce à nos valeurs et la réputation qualitative dont nous jouissons déjà aujourd’hui.

4) Quel métier voulais-tu faire quand tu étais plus jeune ?
Architecte. Mais j’ai renoncé car le secteur me paraissait trop bouché.

5) Quelle était ton idole quand tu étais enfant ?
Tintin. J’ai voyagé grâce à lui. Ça a toujours été pour moi un modèle de courage et de ténacité.
Mais j’étais et je suis toujours aussi un grand fan de Buck Danny !

6) Si tu avais un conseil à donner aux plus jeunes qui souhaitent se lancer dans l’entreprenariat aujourd’hui, quel serait-il ?
Vivez et accomplissez vos rêves !
Mais gardez les pieds sur terre. La motivation est essentielle mais ne suffit pas.
Vérifiez entre autre que votre idée est réaliste et qu’il y a un marché qui attend cette idée.
Ne soyez pas trop optimiste dans votre étude de business plan.
Enfin surveillez votre trésorerie comme le lait sur le feu !
C’est les clés selon moi pour passer sans encombre les premières années.

Occidom - www.occidom.fr