Interview de Thomas Mounard, fondateur et responsable de la société Histya

  23 novembre 2017

Thomas Mounard, fondateur et responsable de la société Histya 1) Bonjour Thomas, tu es fondateur et responsable de la société Histya, peux-tu nous dire en quelques mots comment fonctionne ton activité ?
Notre mission est d’être un partenaire facilitateur dans la gestion de la richesse humaine de l’entreprise.
Qu’est-ce qu’un « HUMAN PARTNER » ? :
Notre objectif est de construire un véritable partenariat avec l’entreprise, de la connaître afin de proposer des solutions globales, spécifiques et adaptées à ses besoins au quotidien.
Notre domaine de compétences est la partie fonctionnelle de la RH.

Mission de recrutement : sourcing, pré-séléction de CV, pré-selection de candidats.

Mission de formation : Proposer des formations adaptées et spécifiques grâce à un important réseau d’intervenants.

Mission d’accompagnement : Accompagner les hommes aussi bien que l’organisation dans son évolution. Accompagnement individuel (performance, dépassement de difficultés spécifiques, changement de poste) ou d’équipe (team building, changement organisationnel).

2) Quel a été ton parcours universitaire et quel a été ton parcours professionnel avant de créer ta société ?
Après un parcours chaotique au lycée en Filière Economique et sociale je me suis orienté vers un BTS action commerciale en alternance. Puis j'ai poursuivi mes études à l’EGC Valence pour obtenir un diplôme de responsable en marketing, gestion et commercialisation. Suite à mes études, j’ai travaillé en tant que commercial dans divers secteurs d’activité (l’imprimerie, l’édition scolaire et la formation). Puis je me suis consacré à la formation en étant pendant près de 10 ans formateur consultant indépendant.

3) Comment imagines-tu ta structure dans 10 ans ?
J’imagine Histya comme une structure avec une bonne assise à taille humaine. En effet, je n'envisage pas une grosse structure qui pourrait perdre ses valeurs initiales. La société a été créée avec une volonté d’aider les entrepreneurs et de les accompagner au quotidien avec tous nos moyens et notre énergie. J’ai effectivement peur de perdre l’essence même d’HISTYA si celle-ci devenait trop importante.

4) Quel métier voulais-tu faire quand tu étais plus jeune ?
Vétérinaire, étant jeune j’adorais une série allemande qui s’appelait l’ami des bêtes. Bon en grandissant je me suis vite aperçu que les sciences n’étaient pas faites pour moi et c’est par hasard que je me suis orienté vers le monde du commerce puis de l’entreprenariat.

5) Quelle était ton idole quand tu étais enfant ?
Slash le guitariste des Gun’s and Roses, il envoyait vraiment du lourd lors de ses solos sur sa Gibson Custom avec son chapeau Haut de forme.

6) Si tu avais un conseil à donner aux plus jeunes qui souhaitent se lancer dans l’entreprenariat aujourd’hui, quel serait-il ?
Pour fréquenter encore beaucoup de jeunes en formation Bac+2/3, j’aurais une chose à leur dire : Ne pensez pas que l’entreprenariat est simple, en effet beaucoup de ces derniers voient dans l’entreprenariat la vision "c’est moi le PATRON, je fais ce que je veux quand je veux". En revanche, s'ils ont un véritable projet : un seul mot FONCER, il s’agit de l’une des plus belles expériences professionnelles.

7) Pour finir, que penses-tu du concept KiNOWU ?
Il s’agit de la version 2.0 de notre vie. En effet, qui n’a jamais demandé à son entourage de le conseiller pour un artisan, un dentiste, un plombier, un avocat... KiNWOU permet d’avoir accès à une base de recommandations fiables sans remuer ciel et terre pour avoir les coordonnées : quelques clics et on a l’information.

Histya - www.histya.fr